Des makis et des nigiris rapides, parce que j’en avais envie


Hier, j’avais envie de manger des sushis, mais il faut dire que c’est très difficile de trouver du bon poisson frais à Doha..C’est pour cette raison que de la ou je me trouve, je vous présenterai une version de maki et de nigiris facile a faire et surtout qui ne nécessite pas de poisson cru.


Par contre, il est impératif d’avoir un bon riz japonais collant pour réussir la recette. Les feuilles Nouri sont indispensables quoiqu’il m’est déjà arrivé de manger des makis aux crêpes, pour ceux qui n’arrivent pas à trouver les feuilles Nouri.


J’adore particulièrement les California makis et les spicy tuna makis, mais je n’ai ni un bon avocat ni un bon filet de thon rouge, alors je me suis contentée de faire ces versions que vous trouverez en bas !



Ingrédients
Pour une 15aine de pièces  
Prépa : 15 min/Cuisson du riz : 20 min

Le riz
- 1 tasse de riz de sushi
- 2 c.à.s de vinaigre de riz
- 1 c.à.s rase de sucre
- ½ c.à.c de sel                         
-Kumbu dashi (env. 4 cm), optionel

La méthode de préparation du riz

Lavez le riz au moins 6 fois jusqu’à ce que l’eau soit encore translucide.

Laissez égouttez pour une 30aine de minutes.

Faites cuire le riz couvert dans une 1tasse d’eau avec le sel pendant une 20ine de minutes jusqu’à ce que l’eau s’évapore.

Transférez le riz dans un récipient et laissez refroidir.
Incorporez le sucre, le vinaigre et mélangez délicatement avec une SPATULE EN BOIS.


La garniture
- Concombre
- Crevettes cuites
- Surimi
- Du bon saumon frais en fines tranches
- Oeufs de lompe
- Feuilles Nori
- Wasabi en pâte


Condiments
- Sauce soja (de préférence sauce kikoman)
- Gingembre mariné pour sushis

La méthode de confection

Les makis nécessitent un tapi à bamboo couvert de film alimentaire afin de bien les serer lors de leur conception. Si vous n’en avez pas, faites des petits rouleaux de 10 à 12 cm que vous découperez délicatement après les avoir bien pressées après chaque tour. Pour que le riz ne déborde pas, mette-en une couche fine en laissant 1.50 cm environ de bord sans couverture…


Vous aurez à tamponner les feuilles Nori avec une main légèrement humide mais pas trop sinon elles risquent de se déchirer. Vous aurez aussi besoin d’humidifier les mains pour roulez le riz ou l’aplatir mais essuyez-les avant de toucher la feuille Nori.


Les makis nécessitent aussi un bon couteau pour les découper, sinon c’est la pagaille. D’abord, on perce la feuille Nori du haut, ensuite on coupe tout en tenant le rouleau maki. Essuyez le couteau après chaque coupe.

Les nigiris et les temakis sont assez facile à faire.. Regardez plutôt ces vidéos qui vous expliqueront tout ce que vous devez savoir sur la préparation des sushis, nigiris, makis, sashimis…

Post a Comment

I'd love to hear from you!

Copyright © Fleur d'oranger, Masala & Co... Designed by OddThemes